Bienvenue sur le Scintillomètre

Le Scintillomètre a pour objet la place des archives photographiques dans le champ de la recherche archéologique. L’image ancienne est analysée en tant que source pour la discipline archéologique, offrant des informations visuelles parfois inédites ou disparues. Cette documentation est primordiale pour l’étude des sous-sols et des successions d’occupation, notamment dans les milieux urbains qui ont été fortement modifiés depuis deux siècles.

Les apports scientifiques de la photographie, en tant qu’objet documentaire, sont étudiés (sujets archéologiques et patrimoniaux, histoire de la discipline archéologique). Ils sont combinés de fait à une réflexion sur l’esthétique et la représentation des vestiges au cours du temps. La photographie est donc appréhendée aussi comme objet de création, et le développement de la technique photographique est mis en parallèle avec la construction de la discipline archéologique qui lui est contemporaine.

Une réflexion est enfin menée à travers cette recherche sur la dispersion des archives photographiques dans des fonds publics et privés, sur l’accessibilité aux images et l’analyse des ressources en ligne.

“Vue de la pyramide de Chéops pendant la crue” – Maison Bonfils

 


Une réflexion sur « Bienvenue sur le Scintillomètre »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.